Huile Essentielle : Rose (5 ml)

80,75 TND
TTC

·         Nom latin : La rose est la fleur des rosiersarbustes du genre Rosa 

·         Famille : Rosaceae

·         Partie utilisée : Pétales de roses

Quantité

A l’origine de tous les rosiers, il y a les rosiers botaniques, ou rosiers sauvages, comprenant par exemple les églantiers. Les botanistes ont recensé entre 130 et 150 espèces. Les rosiers cultivés aujourd’hui sont le résultat de plusieurs millénaires de transformation. Les variétés sont désormais innombrables, et l’on estime que plus de 3000 cultivars sont disponibles aujourd’hui dans le monde. Seule une douzaine d’espèces ont été utilisées au départ pour créer la plupart des rosiers cultivés que l’on trouve aujourd’hui.

Dans sa forme originelle, la rose a cinq pétales et des étamines bien visibles, semblable à ce qu’on appelle communément l’églantier (rosa canina) qui est en réalité un rosier sauvage. Cette tenue simple a séduit nombre de botanistes, qui l’ont rapporté des quatre coins du monde pour la confier aux rosiéristes. Ces derniers ont su créer au fil des siècles de multiples variétés. Grâce à cette étonnante diversité, on trouve aujourd’hui des roses offrant d’innombrables teintes, nuances, tailles, inflorescences et formes : simples, semi-doubles ou doubles (dites aussi « pleines »), grimpantes, en buissons, et des périodes de floraison très étalées.

Source : https://blog.interflora.fr/fiches-fleurs/la-rose/

99 Produits

Selon les scientifiques, l’apparition des premiers rosiers remonte à près de 35 millions d'années. Si l’on ne sait pas grand chose sur ces premiers spécimens, de nombreux écrits de l’antiquité démontrent que déjà la reine des fleurs était appréciée des Egyptiens, des Grecs et des Romains.

A l’époque, seule une variété blanche était cultivée principalement pour ses vertus médicinales. D'après les témoignages historiques, il y a environ 5000 ans, en Chine des roses étaient également cultivées. Ces fleurs originaires d'Asie Centrale, se sont répandues dans tout l'hémisphère nord sans jamais toutefois franchir l'équateur.

Source : https://www.aujardin.info/fiches/rose-histoire-1.php

Les propriétés de l’huile essentielle de Rose s’expliquent par la présence de composés actifs à l’origine présents dans les fleurs de Rosa damascena. Pour la santé Action cutanée : revitalisante, régénératrice et cicatrisante, raffermissante. L’huile essentielle de rose, de par sa composition en alcools mon terpéniques (néroli, citronellol et géraniol), est capable d’hydrater et de régénérer des peaux sèches ou desquamées, de resserrer et d’assécher les tissus, ce qui peut faciliter leur cicatrisation.

Elle contribue également à arrêter l’écoulement du sang (hémostatique). Anti-infectieuse Ces mêmes alcools mon terpéniques, couplés aux carbures, lui confèrent une activité bactéricide, antivirale et fongicide remarquable, tout en modulant la réponse immunitaire.

Autre propriété : Tonique générale Pour le bien-être Apaisante Ses capacités antalgiques et calmantes proviennent surtout de la richesse de l’huile en citronellol, qui potentialise l’activité du GABA-A, un canal activé par la fixation de l'acide gamma-aminobutyrique (neurotransmetteur inhibiteur du cerveau) et celle des benzodiazépines.

L’huile de rose contient également de l’acétate de géranyle, un sédatif par inhalation. Stimulante sexuelle et neurotonique Les composés contenus dans l’huile de rose, en particulier ceux qui sont responsables de son odeur, agiraient au niveau de l’hypothalamus, produisant un effet stimulant général, neurotonique et légèrement aphrodisiaque.

 

Source : https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-rose