Feuille de tilleul séchée (50g)

2,85 TND
TTC

• Nom latin : Du latin populaire tiliolus, diminutif de tilia, « tilleul ». 

• Famille (Botanique) : Tilia, genre d’arbres de la famille des malvacées dont les fleurs odorantes et les bractées sont utilisées en infusions apaisantes. 

• Origine : deux espèces européennes, le Tilleul à petites feuilles (Tilia cordata) et le Tilleul à grandes feuilles (T. platiphyllos). 

• Partie utilisée : Feuilles

Quantité
Derniers articles en stock

Feuillage caduc. Les feuilles sont alternes, distiques (comme chez le charme, le hêtre, l'orme) : elles captent ainsi le maximum de lumière. En été, des pucerons se gavent de la sève et rejettent un miellat collant sur les feuilles. Celles-ci se dessèchent parfois prématurément. Les feuilles sont en coeur (cordata), légèrement asymétriques à la base, glabres, sauf chez le tilleul argenté ou "tomenteux", avec des touffes de poils aux nervures, et dentées.

Fleurs : en grappes pendantes de 2 à 10, avec une longue bractée vert pâle, très odorantes, en mai-juin. La floraison intense et très odorante attire les abeilles qui s'activent pour récolter à temps pollens et nectars car la floraison dure peu. Les étamines sont nombreuses et réunies à la base en plusieurs faisceaux ; ce type de soudure se retrouve, encore plus marqué, chez les malvacées ; l'anthère s'ouvre par deux fentes. Les cinq carpelles sont soudés et contiennent chacun deux ovules.

http://www.lesarbres.fr/tilleul.html

1 Article

Chez les Germains, le tilleul était aussi de caractère féminin, puisqu'il était dédié à Frigga, déesse de la fécondité et de l'amour maternel.

Dans l'astrologie celtique, le tilleul est doux et se laisse fléchir facilement,...

La religion chrétienne accorde au tilleul un caractère sacré, dû à l'odeur de ses fleurs. On en plantait près des églises au Moyen-Âge.

Arbre de justice : dans l'Est de la France et les pays germaniques, on débattait des affaires publiques et on rendait la justice à l'ombre du tilleul (ailleurs, à l'ombre d'un chêne sessile).

Arbre de la liberté : il fut l'un des arbres choisis en 1792 pour incarner les valeurs de la Révolution française.

Symbole de l'amitié, de la fête, le tilleul occupe encore les places de village où il était sensé protéger du mauvais oeil.

Source : http://www.lesarbres.fr/tilleul.html

• Utilisation :

Utilisation de la mélisse :

Les feuilles de mélisse sont récoltées au moment de la floraison, entre juillet et septembre, puis séchées à l’air libre. Après la floraison les feuilles de mélisse perdent un peu de leur goût, de leur odeur et de leur saveur. Seuls  les dix premiers centimètres de la feuille fraichement cueillie ou séchée sont utilisables en infusion ou pour aromatiser la cuisine. Les feuilles de mélisse peuvent être congelées.

Source : https://www.toutpratique.com/245-remede-naturel-beaute-sante/5488-melisse-ou-melisse-citronnelle-quel-bienfait-pour-la-sante.php

• Usage : Traitement des troubles nerveux : stress, anxiété, angoisse, crise de nerfs.

Effets antispasmodiques : spasmes de l'estomac et du colon.

Troubles du sommeil : insomnie.

Problèmes cardiaques : tachycardie.

Troubles gastriques : excès d'acidité de l'estomac.

Améliore la circulation sanguine : distension ou contraction des vaisseaux.

Lutte contre les infections virales : herpès labial et génital, zona. Névralgies et blessures mineures. 

Relaxation des muscles et des nerfs : muscles et nerfs tendus.

Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/melisse.htm

Vous aimerez aussi